Le bassin aquatique : faites entrer l’eau dans votre jardin

Quoi de plus agréable que le léger gazouillis d’un ruisseau ou d’une cascade ? Quoi de plus beaux que les reflets et jeux de la lumière sur l’eau, source de quiétude et de sérénité ? Tous ces plaisirs, vous pouvez vous les offrir en installant un bassin aquatique dans votre jardin. Adapté à tous les styles d’univers végétal, assez facile à installer, et surtout vecteur de vie et de biodiversité, le bassin aquatique extérieur  risque de devenir l’objet de toutes les attentions de votre famille.

Grand bassin aquatique

Bon ici c’est un bassin de jardin de grande classe, petit ou grand jardin, tout est possible vous allez voir …

Quel emplacement choisir au jardin pour son bassin aquatique ?

D’abord, il faut choisir le bon emplacement dans son jardin, à mi ombre et exposé plutôt est ou sud-est. Cinq à six heures d’ensoleillement par jour seront idéales. Le bassin devra être éloigné des arbres pour éviter la chute des feuilles, néfaste à l’équilibre du biotope. Mais aussi des bambous dont le développement des racines pourrait être catastrophique. On évite également de positionner son bassin dans une cuvette pour éviter l’écoulement des eaux pluviales.

Comment on fait pour l’installer ?

En la matière, deux solutions s’offrent à vous. On peut d’abord opter pour une coque préformée qui a l’avantage d’avoir une longue durée de vie et surtout d’être facile à poser. Il en existe de toutes les formes, de toutes les dimensions, de toutes les profondeurs pour tous les goûts.

L’autre solution réside dans la pose d’une bâche ou membrane en PVC ou EPDM qui sera installée, dans un trou préalablement creusé, sur un feutre géotextile si votre terrain est caillouteux. Prévoir au moins une profondeur d’un mètre.

galets ou grosses pierres autour du bassin aquatique

Le pourtour du bassin fait de grosses pierres permet de masquer la bâche ou autre matériel utilisé

Des galets ou des plantes dissimuleront les bords de la coque ou de la bâche.

Un système de filtration pour assurer l’équilibre du bassin

Non obligatoire mais recommandé pour faciliter l’entretien du bassin aquatique, le système de filtration garantira une eau claire. Quant à la pompe, éventuellement couplée à un petit jet d’eau, elle créera un mouvement nécessaire à la survie des poissons.

Quelles que soient les solutions choisies, le bassin aquatique devra être nettoyé régulièrement, débarrassé des feuilles fanées et surtout complété en eau pour pallier l’évaporation naturelle.

Des plantes aquatiques pour la touche esthétique et le bon équilibre du bassin

Les plantes seront plantées soit sur les bords du bassin pour profiter de l’humidité ambiante, soit immergées peu profondément, soit directement dans le fond du bassin ou en paniers. Vous pourrez choisir les plantes de berges parmi les iris, les joncs, les salicaires, les carex et les arums.

nénuphar de bassin

Indispensable dans un bassin, le nénuphar ou Nymphaea se plantera dans l’endroit le plus ensoleillé

Sur l’eau, les nénuphars et lotus embelliront votre bassin aquatique de leur floraison délicate. Quant aux renoncules d’eau, elles sont particulièrement oxygénantes. Les aponogétons embaumeront d’une douce senteur de vanille. Et pour les petits bassins, on privilégie les lentilles ou les jacinthes d’eau.

choisir ses plantes de bassin

Aménager le bassin, ses berges et ses bordures, ses eaux avec des plantes et des variétés que vous choisirez selon la proximité de l’eau et sa profondeur

Heureux…comme un poisson dans l’eau

Qui dit bassin aquatique dit poissons. Enfants et adultes ne se lasseront jamais de leur continuels déplacements entre les plantes. Et avec des conditions de vie respectées, ils peupleront votre bassin pendant des années.

carpe koi dans un grand bassin extérieur

La carpe koï très appréciée pour les grands bassins extérieurs

Les plus faciles à élever seront les poissons rouges (carassius auratus) surtout dans les bassins de petite taille. Les bassins plus grands pourront accueillir des carpes koïs avec leurs multiples couleurs. Tous supportent facilement le froid hivernal et n’auront besoin que de nourriture.

Et pendant l’hiver, que devient le bassin aquatique ?

Même par grands froids, le bassin reste en eau. Seul le matériel de filtrage et de pompage sera arrêté. On peut éventuellement placer dans l’eau un kit antigel pour permettre la bonne aération du bassin. Quant aux poissons, dès 7°, ils entrent en léthargie et se réfugient au fond du bassin où ils resteront jusqu’au retour de températures plus douces.

A présent que vous savez tout sur le bassin aquatique, jetez-vous à l’eau ! Ce point d’eau vous apportera fraîcheur, calme et détente. Et surtout une évidente harmonie à votre jardin. Et vous aurez la joie de voir s’y développer et prospérer une petite faune source de biodiversité, toujours riche d’enseignements.